Nouvelles locales


Denise Laferrière pourrait écoper d'une suspension de deux jours

Le 11 août 2017 - 12:45  |  stitrage@rncmedia.ca

     
  

La conseillère municipale Denise Laferrière pourrait écoper de deux jours de suspension pour avoir dérogé au code d'éthique et de déontologie des élus de la Ville de Gatineau, en participant à une vidéo promotionnelle du Groupe Brigil diffusée en 2015.


Dans cette vidéo, la conseillère de Hull-Wright et d'autres intervenants vantaient le projet immobilier Place des peuples, qui prévoit la construction de deux tours de 55 et 35 étages sur la rue Laurier, en face du musée Canadien de l'histoire.


La commission municipale du Québec a été saisie du dossier par le biais d'une plainte déposée par le citoyen Bill Clennett.


La Commission des affaires municipales estime qu'en utilisant un tel canal de communication, Madame Laferrière a manqué de prudence ce qui a eu comme conséquence de favoriser le promoteur.


La Commission précise toutefois que selon la preuve déposée, l'élue n'a tiré aucun avantage en échange de cette participation.


Le procureur de la Commission propose une suspension de deux jours.


Le procureur de Denise Laferrière demande pour sa part à la Commission de ne pas imposer de sanction puisque la conseillère a reconnu son manquement et qu'il s'agit d'une première offense déontologique depuis le début de sa carrière politique en 2001.


La commission municipale va rendre sa décision la semaine prochaine.

 Images


Denise Laferrière pourrait écoper d'une suspension de deux jours

Voir les reportages les plus populaires

Cliquez ici

Consultez les archives

Cliquez ici

-14

Quelques nuages

Gatineau
14 décembre 2017 15h18

Conditions actuelles
Vent : 26 km/h O
Pression atmosphérique : 101.1 kPa
Point de rosée : -20°C
Humidité relative : 60%